On a adoré cette petite étape à Izamal car c’est clairement la ville la moins touristique de notre itinéraire dans la péninsule du Yucatan. Oui, cela fait du bien de ne pas avoir des rabatteurs à chaque coin de rue. Izamal est une toute petite ville à taille humaine et elle est surnommée la ville jaune à cause de ses façades… en jaune. Elle fait aussi partie des villages magiques du Mexique. Si vous vous demandez ce que vous devez faire ou voir, alors suivez le guide pour visiter Izamal !

Que faire et que voir à Izamal ?

1) Se promener dans le centre d’Izamal

En vous baladant dans la ville, vous aurez l’occasion de prendre des belles photos avec les façades tout en jaune. N’hésitez pas à passer dans les 2 petits parcs au centre-ville. Le soir, il y a une belle ambiance familiale et vous pourrez manger une bonne marquesita.

2) Visiter le couvent Saint Antoine à Izamal

Après cette balade, vous pouvez visiter le couvent Saint Antoine. Ce couvent est l’emblème de la ville et vous aurez une vue dégagée sur la ville d’Izamal. Vous n’aurez pas besoin de regarder sur google maps où il se trouve car il se dresse fièrement dans le centre-ville d’Izamal. Il est situé à proximité d’un marché local et de la place principale.

3) Faire un tour dans le centre social d’Izamal

Dans le centre social d’Izamal, vous pouvez trouver des objets mayas. Cette visite est une très belle idée en cas de forte chaleur.

4) Découvrir les sites archéologiques à Izamal

Quand vous visiterez le couvent, vous pourrez apercevoir au loin le site archéologique principal de la ville d’Izamal. Il existe 3 zones archéologiques à Izamal : Habuk, El Conejo et Kinick Kak-Mo. Le mieux est de commencer par les petits sites (El Conejo et Habuk) pour finir avec le site qui impressionne le plus. Les 2 plus petits sont des ruines. El Conejo se situe à l’intersection Calle 22 et 33 et Habuk Calle 35 et 28. Kinick Kak Mo est une des plus grandes pyramides du Mexique. Elle fait 34 mètres de haut et on peut même grimper dessus. On a aussi une jolie vue panoramique sur toute la ville d’Izamal. On peut aussi apercevoir en très petit Chichen Itza.

5) Assister à la projection vidéo

Quelques fois par semaine, la ville d’Izamal propose un spectacle sous forme de projection vidéo qui se déroule à plusieurs endroits de la ville. Malheureusement, cette projection n’a pas eu lieu à cause du Covid.

Informations pratiques à Izamal

1) Où dormir à Izamal ?

On a séjourné une seule nuit à l’hôtel Hacienda Izamal. Il est un peu excentré par rapport au centre de la ville. Vous pouvez compter 10 à 15 minutes de marche. L’établissement a une grande piscine et les chambres sont grandes.

2) Où manger à Izamal ?

Pour le repas, on vous conseille de manger dans le marché pour le midi. Le soir on a trouvé un petit restaurant proposant uniquement des tacos et des quesadillas.

3) Combien de temps pour visiter la ville d’Izamal ?

La ville d’Izamal est située entre Mérida et Valladolid. Vous pouvez tout à fait visiter la ville d’Izamal en partant tôt depuis la ville de Mérida puis arriver le soir à Valladolid. De notre côté, on a préféré se poser un petit peu et c’est pour cela que nous avons dormi une nuit à Izamal.

Notre prochaine étape : Valladolid et ses cenotes !

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.