Ouvert depuis seulement 3 ans, on a eu la chance de visiter le Musée Teamlab Borderless en 2018 lors de notre voyage au Japon. Si vous comptez venir au Japon, n'hésitez pas à lire mes articles dédiés à la ville de Tokyo : Jour 1 visite d'Asakusa. Ce Musée a été réalisé par 40 artistes mêlant l'art et le digital. Dans cet espace de plus de 10 000m², vous allez trouver de nombreuses salles avec des caractéristiques différentes sur 2 étages. Le Musée est vraiment tout public, vous pouvez y aller seul, en couple, en famille ou avec des amis. Si vous êtes fan des spots instagrammables, c'est aussi l'endroit idéal pour faire des photos.

Étage 1 :

Les 10 000m² sont séparés en 2 étages. Le premier étage est centré sur la nature et sur l'aspect visuel. On n'a pas retenu toutes les salles mais il y avait Crystal World : à l'aide des miroirs et des fils de crystal, on avait un visuel magnifique avec les jeux de couleurs. On avait parfois l'impression qu'il pleuvait. La sculpture lumineuse, les spots lumineux se mettaient dans le rythme de la musique, ce n'était pas notre salle préférée.

Le jardin japonais, quel endroit magnifique pour admirer les fleurs, les pétales de fleurs. On a adoré cet univers coloré. Gros coup de coeur pour la salle du rocher, on a presque l'impression que la pluie nous tombe dessus. C'est vraiment photogénique à condition que la salle ne soit pas trop bondée. La meilleure salle selon nous est celle de l'oiseau qui s'envole. Quel magnifique spectacle qui dure quelques minutes ! On avait des frissons tellement c'était beau.

Étage 2 :

Le second étage est beaucoup plus interactif. On a bien aimé la salle d'escalade et les ballons géantes. Au départ, on n'avait pas compris ce qu'il fallait faire, mais on a vu des personnes faire des l'escalade en respectant certaines couleurs. On a donc testé cette activité et c'était plus sympa. C'est aussi l'occasion de réaliser des belles photos. Les enfants peuvent s'y amuser pendant des heures.

Dans une autre salle (qui se nomme l'aquarium), vous avez la possibilité de dessiner des poissons et autres figures pour le projeter dans un écran géant sur le mur et sur le sol. C'était une grande découverte et on a adoré cette technologie.


J'ai gardé le meilleur moment pour la fin. Pour accéder à cette salle, on a attendu environ 15 minutes pour pouvoir y accéder. A l'intérieur, on a été émerveillé par cette magie. On a voulu le refaire une seconde fois (car les couleurs sont différentes d'une session à une autre) mais on n'a pas eu la motivation pour refaire la queue.

On trouve que ce musée est la parfaite représentation du Japon avec à la fois la tradition, la modernité et la nature. Pour conclure, on a adoré même si on trouve que cela est un peu cher ! On vous recommande vivement d'y aller et vous pouvez aussi profiter des autres activités sur l'île artificiel d'Odaiba.

Tarif

En 2021, le prix de ce musée est de 3 200 yens soit 24,95 €. On vous recommande de réserver vos billets sur le site internet car il est possible que vous n'ayez pas de billet à l'entrée.

Accès

Le musée se trouve sur l'île artificiel d'Odaiba et il est situé à côté d'une grande roue. En transport, il faut rejoindre la gare d'Osaki puis prendre le Yamanote Line jusqu'à la station Shinagawa Station. Depuis la Mairie de Tokyo, il faut compter 50 minutes en transport ou 25 minutes en voiture.

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.