Que faire à Tulum ? Mes incontournables !

Si vous avez lu notre premier article sur « mes conseils pour votre voyage dans le Yucatan », vous savez que ma première étape à la péninsule du Yucatan est la ville de Tulum. Si vous n’avez pas encore lu l’article, vous trouverez dedans des informations sur notre itinéraire et des conseils pour voyager en toute tranquillité dans le Yucatan. Si vous voulez faire la fête à Tulum, il faut que vous vous dirigiez vers la zone hôtelière. Cette zone est plutôt une grande avenue avec des bars, des boutiques et des hôtels. De notre côté, on a préféré le peu d’authenticité qu’il reste dans le centre-ville de Tulum car tout est fait pour satisfaire les touristes. Finalement, nous avons quand même aimé cette première étape car il y a pas mal de choses à faire ou à voir à Tulum. Alors, que faire à Tulum ? Quelles sont les bonnes adresses à Tulum ?

Quelles sont les incontournables à Tulum ?

1) Les ruines de Tulum

S’il y a bien une chose à faire à Tulum, c’est de visiter son site archéologique maya. Nous sommes arrivés à l’entrée du site à 14h30. La queue était énorme alors que nous étions en pleine pandémie de Covid. On vous conseille donc de venir le plus tôt possible pour éviter la foule. On préfère vous prévenir que les ruines de Tulum sont moins belles que celles de Chichen Itza ou d’Ek Balam. Son atout est son cadre paradisiaque puisque le site surplombe la mer des Caraïbes. Les ruines sont plutôt bien préservées. En prenant le temps, vous pouvez visiter les ruines de Tulum en 1h30. On avait vu sur les guides que c’était possible de descendre directement à plage, mais pas du tout ! On ne sait pas si c’est à cause du Covid ou pour une autre raison.

Il y a différentes manières pour se rendre au site archéologique de Tulum depuis le centre-ville de Tulum. Il y a le taxi moyennant 5 à 10 euros, le vélo et le collectivo moyennant 1 euro. Le collectivo est un petit bus économique, il se trouve sur l’axe principal et l’arrêt se trouve sous un abris bus blanc. Il y a d’ailleurs une personne en chemise qui vous demandera où est-ce que vous voulez aller puisque le collectivo va jusqu’à Playa Del Carmen.

2) Les plages de Tulum

Pour vous baigner à Tulum, vous avez 2 possibilités. La première solution est d’aller à la zone hôtelière où vous avez une plage totalement privatisée. Bien entendu, il faudra consommer pour y rentrer. La deuxième solution, plus économique, est d’aller à la « plage paradisiaque ». Cette plage se trouve juste à côté des ruines. Elle est longue, avec sable blanc, cocotiers et eau turquoise. Tous les ingrédients pour bronzer en toute tranquillité. Pour les personnes frileuses, sachez que l’eau est plutôt bonne. C’est probablement la plage la plus touristique mais elle est tellement longue que vous n’aurez pas trop l’impression d’être les uns sur les autres. Vous pouvez aussi manger et louer des transats à la journée. Petite précision, il y avait des sargasses à Tulum. Honnêtement, rien de dérangeant. Je pense que cela dépend des saisons et des périodes car on avait vu des photos avec énormément de sargasses.

Pour se rendre à « la plage paradisiaque », c’est très simple si vous allez aux ruines de Tulum. Il suffit d’aller à gauche quand vous sortez des ruines. Vous aurez entre 10 à 15 minutes de marche. Pour rentrer au centre-ville, le collectivo se trouve de l’autre côté du pont (à 20 minutes de marche de la plage).

Que faire autour de Tulum ?

- Les Cenotes proches de Tulum

Par manque de temps, on n’a pas pu découvrir les cenotes qui se trouvent aux alentours de Tulum. On avait fait des recherches pour s’y rendre, c’est pour cette raison qu’on va vous marquer les informations que nous avons trouvé. De manière générale, les cenotes au Yucatan ouvrent à 9h00 et ferment vers 16h00 ou 17h00. Les cenotes proches de Tulum sont très touristiques. Si vous voulez être tranquille, on vous conseille de venir à l’ouverture ou même quelques minutes en avance. Parfois, il y a même des cars qui arrivent ! La plupart du temps, les cenotes ne prennent pas la carte bleue, ayez donc toujours du cash sur vous. Voici les cenotes accessible sans voiture et à vélo :

- Le cenote Calavera

Vous pouvez faire un petit saut dans un petit trou. Ça a l’air vraiment top ! Pour vous rendre au Cenote Calavera, vous pouvez louer un vélo à la journée. Depuis le centre-ville, comptez 10 minutes.

- Le Gran Cenote

Dans ce cenote, vous avez la possibilité de faire du snorkelling ou de la plongée sous-marine (à voir avec une agence de voyage). C’est un cenote semi-ouvert et vous avez même des petites tortues. Pour vous rendre au Gran Cenote, vous pouvez aussi y aller à vélo. Il se trouve sur la même route que Calavera et seulement à 5 minutes à vélo de ce dernier.

- Le cenote Car Wash

A partir du Gran Cenote, Car Wash se trouve à 12 minutes à vélo. Vous pouvez facilement faire les 3 cenotes en quelques heures puisqu’ils se situent tous sur la même avenue. En revanche, ce sont des cenotes très onéreux.

1) Les excursions depuis la ville de Tulum

- Une excursion à la réserve de Sian Ka’an : un incontournable du Yucatan

Si vous voulez voir mon article complet sur la réserve de Sian Ka’an, n’hésitez pas à cliquer sur le lien suivant : "excursion à Sian Ka'an".

Vous aurez des informations sur comment y aller en autonomie et notre expérience avec l’agence francophone H&L Tours. Si vous recherchez une excursion au Mexique et que vous aimez la nature ? Alors l'excursion à Sian Ka'an vous intéressera ! Sian Ka’an en maya signifie « Là où naît le ciel » et la réserve est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Selon nous, cette excursion fait partie des incontournables du Yucatan si vous aimez la nature, les animaux et les eaux translucides. On a par exemple vu un crocodile, deux lamantins, des dauphins, des tortues et des oiseaux. Avec le recul, cette excursion avec l’agence fait partie de nos meilleurs moments au Mexique. Quand vous allez faire du snorkeling, n’allez pas trop loin et faîtes attention à la barrière de corail qui est déjà dégradée. On a une personne de notre groupe qui a écrasé sans faire exprès le corail et il est important de préserver le plus longtemps possible cet environnement paradisiaque. De même, les crèmes solaires abîment les coraux.

- Visiter le site archéologique de Coba

On ne voulait pas faire 50 millions de sites archéologiques, c’est pour cette raison que nous n’avons pas visité le site de Coba. On a effectivement hésité entre Coba et Ek Balam. Sur les deux sites, on peut monter sur les pyramides ! Finalement, on a préféré Ek Balam car c’était plus simple d’y aller sans voiture depuis la ville de Valladolid. En prenant votre temps, la visite du site archéologique dure 3 heures. Vous avez plusieurs options pour visiter le site : à pied, à vélo ou avec un chauffeur. Le site à l’air vraiment bien car on peut monter sur la structure principale de 42 mètres de haut et le site est en pleine jungle (120 marches sous la chaleur). Vous pouvez donc croiser des singes et d'autres animaux.

Les bonnes adresses à Tulum

1) Où dormir à Tulum ?

Si vous vous posez cette question, je dirai que cela dépend de vous et de vos envies (et aussi du budget). Vers la zone hôtelière, vous aurez accès à une plage privée (à vérifier qu’elle se trouve dans la bonne partie de la zone), et probablement à une piscine. Si vous désirez faire la fête, ou si vous êtes plutôt bar, c’est dans cette zone que vous devrez chercher votre logement. Cependant, ça sera plus cher et vous aurez que des touristes autour de vous.

Si vous voulez un peu plus d’authenticité et de côtoyer par moment des locaux, on vous conseille de vous loger dans le centre-ville de Tulum. C’est moins cher, plus facile d’accès (notamment si vous venez avec le bus Ado), et plus facile d’accéder aux sites touristiques (ruines, plage, cenote). L’idéal serait de loger pas trop loin de la grande avenue principale.

On a séjourné 2 nuits à l’hôtel Casa Sofia dans le centre-ville de Tulum. C’est charmant, et on a bien aimé la surface de la chambre (pas trop grande et pas trop petite). Il y a une piscine (froide) mais utile en cas de grosse chaleur. Concernant le tarif, on a payé 50 € la nuit.

2) Où manger à Tulum ?

On a testé 2 adresses à Tulum : El Takazo et Mulalas.

El Takazo propose des plats mexicains (tacos…). On a trouvé ça plutôt bon et pas cher. Mais avec un peu de recul, on a préféré le deuxième restaurant qui est meilleur, moins cher et moins touristique.

Mulalas propose aussi des plats mexicains, c’est vraiment un de nos coups de cœur de notre séjour. Les serveurs ne parlaient pas 1 mot d’anglais (tant mieux ?) et étaient serviables. On pense que c’est un restaurant familial car on voyait (on suppose) la grand-mère préparait nos cocktails. On a payé moins de 8 euros pour plusieurs plats et 2 cocktails.

Les informations pratiques pour visiter Tulum

1) Comment aller à Tulum ?

Depuis l’aéroport de Cancun, vous pouvez prendre le taxi qui va vous coûter un bras ou prendre comme nous un bus. La compagnie de bus Ado se trouve à la sortie de l’aéroport et les bus partent au fond à droite du parking. Vous pouvez payer en cash mais aussi en carte bleue. Il se peut pour une raison ou une autre que votre carte ne fonctionne pas (exemple : si vous n’avez pas prévenu votre banque…). Ayez donc un minimum de cash sur vous.

Depuis Playa Del Carmen, vous pouvez soit prendre le bus, soit prendre le collectivo. Vous avez le choix entre Ado (+ confortable + vite + cher) ou le collectivo (- confortable - vite – cher).

2) Comment se déplacer à Tulum

Pour se déplacer à Tulum, on vous conseille de louer des vélos à la journée pour vous déplacer dans les lieux touristiques (ruines, plages, cenotes). Vous pouvez visiter le centre-ville à pied sans aucun problème. L’animation de la ville se trouve dans la grande avenue avec bars, boutiques, restaurants et magasins. Attendez un peu pour acheter vos souvenirs. Tulum est une ville onéreuse, l’idéal serait d’acheter vos souvenirs dans une petite ville comme Valladolid.

3) Combien de temps rester à Tulum ?

On a consacré la première journée à la visite des ruines et des plages, notre seconde journée à l'excursion de Sian Ka’an. On vous préconise 3 jours pour profiter des cenotes et pourquoi pas visiter Coba. Si vous ne faîtes pas l’excursion, 2 jours nous semble suffisant pour votre étape à Tulum.

Pour suivre ma prochaine étape à Bacalar : "que faire et que voir à Bacalar?".

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.